L’Internet mobile poursuit sa croissance
L’Internet mobile poursuit sa croissance

Au terme du 3ème trimestre, le parc des abonnés Internet s’est établi à 22,56 millions affichant un taux de croissance annuelle de 33,34% et un taux de pénétration de 64,74%.

La croissance de ce segment est principalement portée par le parc Internet mobile, qui a enregistré une progression annuelle de 35,17% à fin septembre 2017 en s’établissant à 21,24 millions d’abonnés. Cette évolution, qui n’est pas nécessairement entièrement conjoncturelle (en raison de la période estivale) met en évidence l’importance grandissante de l’accès à Internet et sa démocratisation progressive.

Le parc 4G s’établit à près de 6,46 millions, enregistrant une hausse de 38% sur un trimestre.

Le parc ADSL enregistre également une croissance trimestrielle de près de 0,45%.

Regagnant de la croissance, le parc de la téléphonie mobile a enregistré une hausse annuelle de 2,1%, s’établissant à 44,25 millions d’abonnés au terme du 3ème trimestre 2017, avec un taux de pénétration de 127%. Cette tendance est essentiellement liée à la période estivale durant laquelle de nombreuses opérations d’acquisition/souscriptions sont lancées par les opérateurs. La répartition du parc mobile, selon le mode de facturation, fait ressortir une croissance annuelle de 10,4% du parc post payé (qui a atteint 3,2 millions d’abonnés) et de 1,5% du parc prépayé (qui a atteint 41,05 millions abonnés).

Quant au parc fixe (y compris la mobilité restreinte), il marque une baisse annuelle de 3,67% et s’établit à 2,04 millions, avec un taux de pénétration de 5,87% à fin septembre 2017.

Le parc de noms de domaine « .ma » compte 66.208 noms de domaine à fin septembre 2017, enregistrant une augmentation annuelle de 6,22%.

En ce qui concerne les tarifs, le prix des communications mobiles, mesuré par le revenu moyen par minute (ARPM), s’est stabilisé à 0,23 DHHT/min à fin septembre 2017.

Le revenu moyen par client Internet passe de 24 DHHT/mois à fin septembre 2016 à 25 DHHT/mois à fin septembre 2017. En ce qui concerne l’Internet mobile (Data Only et Voix+Data), il atteint 20 DHHT/mois/client à fin septembre 2017 (contre 18 DHHT/mois/client un an auparavant), bénéficiant de la dynamique de ce segment.

Au niveau du segment fixe, l’ARPM affiche une hausse de 4%, passant de 0,98 DHHT/min à fin septembre 2016 à 1,02 DHHT au 30 septembre 2017, en raison de la baisse des trafics dans les réseaux fixes.

Quant aux usages, l’usage moyen sortant mensuel par abonné mobile a reculé de 3% entre fin septembre 2016 et fin septembre 2017 (tout en enregistrant une hausse sur un trimestre). Pour le prépayé, l’usage moyen a atteint 76 min/mois à fin septembre 2017. Pour le mobile postpayé, il est passé de 621 min/mois à fin septembre 2016 à 551 min/mois à fin septembre 2017, en raison des baisses des trafics.

Pour le segment fixe, l’usage moyen sortant mensuel par abonné est passé de 121 à 114 minutes par client et par mois entre fin septembre 2016 et fin septembre 2017.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.