CaixaBank renforce ses capacités numériques grâce à IBM Cloud pour les Services Financiers
CaixaBank renforce ses capacités numériques grâce à IBM Cloud pour les Services Financiers

IBM a annoncé aujourd’hui sa première région multizone IBM Cloud (MZR) en Espagne et un nouvel accord avec CaixaBank, le premier groupe financier d’Espagne et l’une des plus grandes institutions financières d’Europe, pour renforcer les capacités numériques de la banque en rejoignant cette MZR et en adoptant IBM Cloud pour les Services Financiers.

IBM est un partenaire technologique de CaixaBank depuis plus de 50 ans. Dans le cadre de cet accord, CaixaBank lancera son projet CloudNow qui vise à faire évoluer les principales applications métier de la banque, à améliorer son efficacité et à renforcer sa vision innovante des services financiers avec une disponibilité et une résilience accrues.

« IBM est devenu un partenaire indispensable dans le développement des capacités numériques de CaixaBank, non seulement en raison de sa compréhension approfondie des défis du secteur financier, mais aussi parce qu’il nous a permis d’avancer vers le futur de la banque. Cette collaboration nous a permis de combiner nos infrastructures technologiques actuelles avec un environnement actualisé, dynamisé par la technologie Cloud et l’intelligence artificielle (IA). La nouvelle MZR est une étape clé pour continuer à offrir à nos 21 millions de clients la meilleure expérience utilisateur tout en maintenant les plus hauts niveaux de confidentialité et de protection des informations » a déclaré Gonzalo Gortazar, CEO de CaixaBank.

Pour favoriser l’adoption du Cloud hybride, la nouvelle MZR d’IBM est conçue pour permettre aux clients européens de déployer des applications critiques avec des niveaux de sécurité élevés, et de répondre aux exigences de souveraineté des données et de conformité réglementaire. L’expansion de la présence d’IBM témoigne de la poursuite de ses investissements pour favoriser la croissance des entreprises en Europe, notamment par la création de centaines d’emplois en Espagne. IBM continue de soutenir les efforts de l’UE pour renforcer la confiance dans l’économie numérique.

« IBM est fier de fournir à CaixaBank une plateforme technologique conçue pour offrir les plus hauts niveaux de confiance, de sécurité et de confidentialité. Les solutions de Cloud hybride et d’IA d’IBM aideront CaixaBank à renforcer son modèle économique et à améliorer son expérience client. Ce partenariat est un excellent exemple de notre engagement à appliquer la puissance de la technologie pour aider les entreprises et la société à prospérer », a déclaré Arvind Krishna, CEO d’IBM.

L’IBM Cloud pour les Services Financiers intègre des contrôles de sécurité et de conformité pour aider les entreprises à réduire les obstacles réglementaires qui entravent la modernisation du paysage informatique et des applications. Soutenue par un écosystème croissant de plus de 100 partenaires technologiques et FinTechs, la plateforme est conçue pour accélérer les transformations des institutions financières tout en gérant les risques systémiques potentiels du secteur tout au long de la chaîne d’approvisionnement.

Dans le cadre de cet accord, Kyndryl, la nouvelle société publique indépendante qui sera créée suite à la séparation de l’activité Managed Infrastructure Services d’IBM, aidera CaixaBank à intégrer son nouveau modèle de Cloud hybride tandis que la banque tirera parti de l’expertise sectorielle approfondie d’IBM Global Business Services pour soutenir de façon continue ses capacités d’innovation sectorielle.

Les MZR d’IBM sont composées d’au moins trois datacenters, chacun constituant une zone de disponibilité individuelle. Ceci est conçu de sorte qu’un événement de défaillance unique peut affecter seulement un seul datacenter plutôt que toutes les zones – permettant des services Cloud cohérents et une plus grande résilience pour aider les clients à exécuter en continu des applications critiques. CaixaBank et d’autres entreprises à travers l’Europe auront accès à nos capacités en matière de sécurité, d’automatisation et relatives à Red Hat, ainsi qu’au réseau IBM Cloud, ce qui aidera les clients à respecter la souveraineté des données et les réglementations en matière de conformité au fur et à mesure qu’ils avanceront dans leur transition vers le Cloud hybride.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.