Babel connaît une croissance de près de 40 % en 2022 par rapport à 2021 et améliore sa rentabilité
Babel connaît une croissance de près de 40 % en 2022 par rapport à 2021 et améliore sa rentabilité

Babel, multinationale espagnole spécialisée dans les solutions et services de transformation numérique, annonce ses résultats pour l’exercice 2022, qui atteignent 142 millions d’euros, avec un pourcentage d’EBITDA sur les ventes de plus de 11 % et une augmentation de l’effectif de 2 800 professionnels. En 2022, Babel a clôturé une opération internationale inorganique qui a apporté 400 nouveaux professionnels et une présence dans 9 nouveaux pays. En trois ans, le cabinet de conseil est passé de 800 à 2 800 professionnels, dont plus de 600 en Amérique latine. Le chiffre d’affaires avec lequel elle a clôturé l’exercice 2021 était de 104 millions d’euros, la croissance a donc été d’environ 40 %.

L’année 2022 a une nouvelle fois été marquée par le succès de Babel, qui a connu ces dernières années une croissance continue de son chiffre d’affaires et de ses effectifs. Une grande partie de ce succès est due à l’engagement de l’entreprise à offrir des services liés au Big Data et à l’Analytique, à la Cybersécurité, à l’Intelligence Artificielle, à l’hyper-automatisation et à la robotisation des processus, qui représentent un pourcentage de plus en plus élevé du chiffre d’affaires total et une excellente source de rentabilité. Chaque année, elle investit massivement dans l’innovation technologique, ce qui lui permet d’être toujours en avance sur le marché des technologies de nouvelle génération.

Babel démontre également que l’innovation peut être étendue à d’autres domaines que la technologie, comme la gestion des personnes. C’est pourquoi ils ont passé des années à développer leur modèle d’entreprise innovant, selon lequel tout professionnel du cabinet, indépendamment de sa catégorie et de son rôle professionnel, peut devenir copropriétaire de l’entreprise. En outre, Babel répartit ses bénéfices entre tous ses employés sur une base mensuelle. Ces deux facteurs sont la clé de ce succès et font de Babel l’une des entreprises préférées pour travailler sur un marché du travail aussi concurrentiel que celui des technologies, pour de nombreux professionnels du secteur.

« 2022 a été une année formidable pour nous, au cours de laquelle nous avons non seulement atteint les objectifs ambitieux de croissance, de rentabilité et d’expansion que nous nous étions fixés en début d’année, mais nous avons même pu les améliorer », déclare Tony Olivo, CEO de Babel. « Cela nous rend très optimistes à la fois sur les objectifs que nous avons fixés pour 2023, qui sont encore une fois très ambitieux, et sur les progrès accomplis dans la réalisation de notre plan stratégique Mars 2025, qui semblait presque un rêve lorsque nous l’avons établi. La clé de ce succès est d’avoir un plan clair, connu et partagé par tous, et de travailler en équipe pour le réaliser. Une entreprise qui connaît une croissance et une expansion aussi importantes est une entreprise qui offre de multiples opportunités à ceux d’entre nous qui y travaillent, et c’est une force de motivation supplémentaire pour nous tous.

Poursuivre la croissance

D’ici 2023, Babel prévoit de poursuivre sur la voie de la croissance rentable et de l’expansion internationale, avec pour objectif d’atteindre un chiffre d’affaires de 170 millions d’euros de croissance organique, de maintenir un pourcentage d’EBITDA égal ou supérieur à 10% du chiffre d’affaires, ainsi que de réaliser une ou deux nouvelles opérations inorganiques en Europe et/ou en Amérique latine. Elle continuera également à augmenter ses effectifs pour atteindre plus de 3 500 professionnels hautement qualifiés.

Tout ceci est inclus dans son plan stratégique pour les trois prochaines années, connu sous le nom de Plan Marte 2025, qui vise à consolider la présence internationale de Babel en tant que société de conseil en technologie de premier plan et à rivaliser avec les grands acteurs du secteur dans les pays où elle est présente. La feuille de route prévoit un chiffre d’affaires de 300 millions d’euros avec un EBITDA de 30 millions d’euros, et d’y parvenir grâce à sa croissance organique traditionnelle, combinée à l’acquisition stratégique de nouvelles entreprises, accompagnée par le fonds d’investissement Aurica. Au vu des chiffres ci-dessus, ils devraient atteindre un effectif d’environ 5 000 professionnels.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.