​Baromètre des connexions Internet mobiles au Maroc
​Baromètre des connexions Internet mobiles au Maroc

Entre le 1er janvier 2021 et le 31 décembre 2021, les utilisateurs de l’application nPerf
ont effectué 108 575 tests de connexions sur l’Internet mobile au Maroc.


🏆 Inwi et Maroc Telecom ont fourni les meilleures performances 🏆
 moyennes de l’Internet mobile au Maroc, en 2021 

Inwi toujours vainqueur, mais plus en solitaire

Après quatre années de domination dans ce baromètre nPerf, Inwi demeure en tête, mais il est cette année accompagné de Maroc Telecom, qui démontre une évolution très positive. Inwi peut donc se prévaloir d’être le réseau d’Internet mobile le plus performant du grand public au Maroc en 2021, mais devra désormais être très attentif à son concurrent historique Maroc Telecom, qui affiche une dynamique très encourageante. Avec environ 54 000 nPoints, la récente domination sans partage de Inwi devient une victoire in-extremis et partagée.

Prenant du retard sur le débit descendant face à IAM, Inwi s’est démarqué en 2021 par un débit ascendant de 8,6 Mb/s (malgré qu’il affiche la plus faible progression de l’année, et finit ex-aequo avec Maroc Telecom), la meilleure latence moyenne (35 ms), où il fait cette fois preuve de la meilleure progression, et la plus haute performance en navigation web (browsing) du Maroc, malgré sa chute de 5,5 points, qui est la plus prononcée des trois opérateurs.

Maroc Telecom crée la surprise et profite cette belle opportunité

Avec une croissance de 8,5% au score nPerf, soit une incrémentation de 4 113 nPoints par rapport à 2020, Maroc Telecom s’affiche comme le seul opérateur capable de redresser la barre et revenir à un niveau voisin de celui de 2019, alors que ses deux principaux concurrents ont cédé plus de 10 000 points ces deux dernières années.

Cet opérateur remporte la bataille sur les débits : nettement sur le descendant, et difficilement sur le montant, à 8,5 Mb/s, mais avec une meilleure évolution que Inwi, avec qui il finit ex-aequo. Par ailleurs, sa meilleure résistance à la baisse générale des performances de navigation web et de streaming (respectivement -2 points et -3 points) lui permettent définitivement de se hisser jusqu’au premier rang de notre classement.

Son point faible demeure toutefois son temps de réponse moyen, amélioré de 4 ms en un an, mais tout de même deux fois plus long que celui du vainqueur Inwi.

Orange stagne en bas du classement

Suite à l’amélioration de la latence moyenne chez les usagers de Inwi, qu’Orange n’a pas su imiter, ce fournisseur n’est plus en mesure de remporter une victoire sur quelconque indicateur. L’opportunité n’a donc pas été saisie, et Orange finit une nouvelle fois à la dernière place de notre étude, avec une progression insignifiante de 61 points au score en un an (+0,1%). Il se maintient ainsi largement en deçà de ses performances de 2019, et à peine au-dessus de celles de 2017 ou 2018.

Tous les ingrédients sont donc présents pour un changement de donne sur le marché mobile du Maroc… Mais à la fois tout reste incertain : s’agit-il d’une poussée ponctuelle de IAM ? Inwi se ressaisira-t-il pour défendre son leadership ? Orange deviendra-t-il un challenger prochainement ? Comme il ne pouvait pas en être autrement, nPerf restera en 2022 aux premières loges de cette compétition, si bien relancée !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.