Lémission-Qui-va-investir-dans-mon-projet-sur-2M-accueille-les-jeunes-start-ups-marocaines
Lémission-Qui-va-investir-dans-mon-projet-sur-2M-accueille-les-jeunes-start-ups-marocaines

L’émission « Qui va investir dans mon projet ? » sur 2M est un Techshow qui reprends un concept ayant fait ses preuves à l’international, le premier de son genre au Maroc. Cette dernière consiste à faire passer des entrepreneurs ambitieux devant un groupe de Business Angels pour les convaincre d’investir dans leurs projets, tant financièrement qu’en termes d’expertise et de savoir-faire.

Parmi les participants à l’émission, on retrouve la jeune start-up Pip Pip Yalah. Comptant à ce jour plus de 400 000 utilisateurs et jusqu’à 1 000 offres par jour à travers le royaume, cette application de covoiturage vise à faciliter les déplacements des Marocains. Dans ce sens, elle cherche à renforcer la culture de covoiturage au Maroc, tout en garantissant la sécurité de ses utilisateurs via une vérification de leur identité. La startup ne s’arrête pas là, elle travaille actuellement avec l’un des leaders mondiaux de géolocalisation ainsi que quelques assureurs marocains pour trouver le modèle le plus pertinent pour renforcer la sécurité des passagers.

Voulant apporter une réponse à un réel besoin constaté en termes de transport, les fondateurs du projet ont voulu via cette application développer une solution à la fois économique et confortable pour le transport inter-villes, mais également une solution qui s’adapte à la culture marocaine. A titre d’exemple, les utilisateurs ont la possibilité, s’ils le souhaitent, de faire des covoiturages uniquement entre femmes ou entre hommes.

Grâce à l’émission, Pip Pip Yalah ainsi que plusieurs autres start-ups innovantes ont pu obtenir le soutien dont ils avaient besoin afin de se développer davantage et d’assurer une croissance favorable de leur projet.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.