Alphabet (maison-mère de Google) annonce le licenciement de 12 000 employés
Alphabet (maison-mère de Google) annonce le licenciement de 12 000 employés

Le mouvement de licenciements continue dans le secteur technologique américain. Alphabet, la société mère du moteur de recherche Google, va supprimer 12 000 emplois, a indiqué le groupe, vendredi 20 janvier.

Dans une lettre envoyée aux salariés, puis publiée sur le blog officiel de Google le 20 janvier 2023, Sundar Pichai a annoncé la mauvaise nouvelle. « Nous avons décidé de réduire nos effectifs d’environ 12.000 postes ». Une décision qu’il estime avoir été « difficile » à prendre, mais qui a déjà commencé. Les salariés américains licenciés ont déjà été prévenus, tandis que ceux des autres pays concernés le seront plus tard, en fonction des réglementations en vigueur.

Le PDG du géant confirme que la décision est liée aux embauches réalisées ces dernières années, lorsque la croissance a été importante. « Pour répondre et alimenter cette croissance, nous avons embauché en prévision d’une réalité économique très différente que celle à laquelle nous faisons face aujourd’hui. » Après des années d’hyper-croissance, notamment pendant la pandémie, le secteur américain de la tech a souffert durement en 2022 d’un ralentissement généralisé.

Google rejoint ainsi une foule de grands groupes de la technologie comme Meta, Amazon et Microsoft qui ont considérablement réduit leurs activités dans un contexte d’économie mondiale chancelante et d’inflation galopante.

Selon le site spécialisé « Layoffs.fyi », basé à San Francisco, les entreprises s’activant dans le secteur des nouvelles technologies ont procédé à des licenciements massifs en 2022 pénalisées par une inflation galopante et des taux d’intérêt élevés.

Ces compagnies ont licencié des travailleurs au rythme le plus rapide depuis que la pandémie du Covid-19 a ébranlé l’économie mondiale en 2020.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.