Samsung : Galaxy Watch pourrait aider les patients atteints de la maladie de Parkinson
Samsung : Galaxy Watch pourrait aider les patients atteints de la maladie de Parkinson

Samsung a annoncé aujourd’hui la publication d’une étude récente dans la revue médicale de référence Frontiers in Neurology. Cette dernière a démontré que la fonction de suivi de la tension artérielle de la Galaxy Watch pourrait aider les patients atteints de la maladie de Parkinson à surveiller efficacement l’hypotension orthostatique, une forme d’hypotension artérielle causée par une vasoconstriction insuffisante.

L’hypotension orthostatique est fréquente chez les patients atteints de la maladie de Parkinson et peut augmenter le risque de chutes chez les personnes âgées susceptibles de souffrir de pathologies cardiovasculaires. Mesurer régulièrement la pression artérielle peut aider à détecter des fluctuations critiques pour diagnostiquer et prendre en charge de la maladie de Parkinson.

Les Galaxy Watch3, Galaxy Watch Active2 et Galaxy Watch4 series sont équipées de capteurs intelligents capables de surveiller la pression artérielle grâce à la mesure du pouls, dont le suivi est assuré par les capteurs de fréquence cardiaque. L’application Samsung Health Monitor permet aux utilisateurs de surveiller précisément leur pression artérielle ainsi que d’autres signes vitaux.

Une équipe de recherche du Samsung Medical Center, dirigée par le Dr Jin Whan Cho et le Dr Jong Hyeon Ahn, a comparé les mesures de tension artérielle effectuées par la Galaxy Watch3 avec celles effectuées par un sphygmomanomètre afin d’en évaluer la précision. Le test a révélé que l’utilisation de la Galaxy Watch3, plus facile à porter et pratique qu’un sphygmomanomètre conventionnel, permet aux patients atteints de la maladie de Parkinson de mesurer leur tension à tout moment, dès que nécessaire, et de suivre facilement toute fluctuation.

Le test a été réalisé auprès de 56 patients (âge moyen de 66,9 ans) portant un sphygmomanomètre de référence sur un bras et la Galaxy Watch3 sur l’autre. Chaque patient a vu sa tension mesurée trois fois avec chaque dispositif.

Les résultats montrent que les mesures de tension de la Galaxy Watch et du sphygmomanomètre sont comparables. La moyenne et l’écart type des différences étaient de 0,4 ± 4,6 mmHg pour la pression systolique et de 1,1 ± 4,5 mmHg pour la pression diastolique. Le coefficient de corrélation (r) entre les deux dispositifs était de 0,967 pour la pression systolique et de 0,916 pour la pression diastolique. Plus le coefficient de corrélation est proche de 1, plus les résultats des deux dispositifs sont similaires.

L’équipe de recherche a déclaré : « L’hypotension orthostatique est un symptôme courant et complexe qui touche les personnes souffrant de la maladie de Parkinson. Mais le diagnostic est difficile à faire par une simple observation des symptômes, et le problème peut ne pas être détecté lors de la mesure de la tension artérielle. Si nous pouvions utiliser une montre connectée pour mesurer régulièrement la tension des patients et détecter les problèmes potentiels à un stade précoce, cela nous aiderait véritablement à traiter et prendre en charge la maladie de Parkinson. »

L’étude, menée par l’équipe de recherche du Dr Cho et du Dr Ahn, « Validation of Blood Pressure Measurement Using a Smartwatch in Patients with Parkinson’s Disease » (Validation de la mesure de la tension artérielle à l’aide d’une montre connectée chez les patients atteints de la maladie de Parkinson), a été publiée dans le dernier numéro de la revue médicale Frontiers in Neurology.

L’application Samsung Health Monitor propose à ce jour la fonction de mesure de la tension artérielle en France, mais également en Allemagne, en Australie, en Autriche, en Belgique, au Brésil, en Bulgarie, au Chili, à Chypre, en Corée, en Croatie, au Danemark, aux Émirats arabes unis, en Espagne, en Estonie, en Finlande, en Géorgie, en Grèce, à Hong Kong, en Hongrie, en Indonésie, en Irlande, en Islande, en Italie, en Lettonie, en Lituanie, en Norvège, aux Pays-Bas, au Pérou, en Pologne, au Portugal, en République tchèque, en Roumanie, au Royaume-Uni, en Russie, en Slovaquie, en Slovénie, en Suède, en Suisse et en Thaïlande.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.