Agadir abrite le premier Salon Africain d'E-commerce « e-Markets Expo »
Agadir abrite le premier Salon Africain d'E-commerce « e-Markets Expo »

La première édition du salon africain d’E-commerce “E-Markets Expo”, s’est ouverte mercredi à Agadir.

Selon les organisateurs, “E-Markets Expo” est le premier salon d’E-commerce englobant toute l’Afrique ayant pour but de créer un espace de rencontre entre des porteurs de projets e-commerce et des sociétés marocaines, africaines et internationales appartenant aux différents secteurs d’activité.

Cet événement s’inscrit dans le cadre de la politique de la transition numérique, de création de nouveaux emplois pour les jeunes et d’accompagnement des startups et jeunes entrepreneurs.

Dans une déclaration à la MAP, Issam Feryati, fondateur de ce salon, a indiqué que cet événement ambitionne de réunir les porteurs de projets e-commerce et des entreprises opérant dans les différents domaines.

Et d’ajouter que ce salon vise également à contribuer à la promotion du commerce électronique qui a connu un essor considérable durant la crise sanitaire liée à la propagation de la pandémie de la Covid-19.

Ce salon est organisé sous forme d’expositions des porteurs de projets, des conférences aussi bien en présentiel qu’en distanciel.

Il est marqué par la présence des conférenciers spécialistes du domaine de l’e-commerce, ainsi que de diverses formations se rapportant à l’e-commerce et le marketing digital.

A rappeler que le marché africain d’e-commerce est en développement exponentiel, impliquant le commerce B2B et B2C. Les estimations indiquent que pas moins de 264 start-ups sont opérationnelles dans l’e-commerce à travers le continent et qui sont actives dans au moins 23 pays.

Cela représente un potentiel d’emploi important, avec des marchés en ligne qui devraient générer environ 3 millions d’emplois d’ici 2025.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.